Taxe d'apprentissage

Taxe d'apprentissage : lettre aux entreprises

Par La Rédactrice, publié le vendredi 20 février 2015 14:47 - Mis à jour le mercredi 18 mars 2015 08:47

Madame, Monsieur,

 

 

La taxe d’apprentissage, pour votre entreprise c’est un impôt. Pour le Lycée des Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics, c’est une ressource indispensable.

 

En effet, les enseignements professionnels, pratiques et théoriques, sont financés de manière significative par les ressources propres à l’établissement. La taxe d’apprentissage correspond à près de 70% du financement globale de ces enseignements. C’est grâce au versement de la taxe d’apprentissage par les entreprises que nous sommes en mesure d’assurer des formations de qualité au plus près des attentes et des évolutions techniques des entreprises.

 

Dans le cadre de la campagne 2015 nous vous sollicitons pour un versement de la taxe d’apprentissage au titre des salaires de l’année 2014 au profit du Lycée des Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics Tony Garnier.

 

L’établissement est habilité à percevoir la taxe d’apprentissage au titre du « Hors Quota » dans la catégorie « A » pour les niveaux de formation V (CAP, BEP) ; IV (BAC PRO). M. Moussé, chef des travaux, se tient à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire. 

 

 

Je vous remercie de l’intérêt que vous porterez à notre établissement, et vous prie d’agréer Madame, Monsieur, l’expression de mes courtoises salutations.

 

 

Le Chef d’établissement

 

Jérôme Frey